Revision des postulats classiques sur la memoire: approche dynamique non lineaire

Contenido principal del artículo

Viviane Kostrubiec

Resumen

L'absence de parcimonie et les problemes liés ala testabilité des modeles de la mémoire conduisent a s'interroger sur la recevabilité du programme de recherche c1assique qui, depuis Ebbinghaus et Bartlert, sous-tend les travaux dans ce domaine. Cette voie d'investigation, fondée sur la conception mécaniste et platonicienne de l'organisme, repose sur deux postulats qui peuvent et doivent étre discurés: le postulat du médiationnisme et celui de la complexité des processus mnésiques. Simultanément, l'approche plato-mécaniste conduit également aéluder la question de la variabilité des performances mnésiques. En adaptant un cadre conceptuel altematif, basé sur la dynamique non linéaire, nous tentons de remplacer ces perspectives. Nous défendons les propositions de non médiationnisme, de I'émergence des comportements complexes apartir d'un nombre réduit deprocessus simples, ainsi que la notion de "hasard par essence". Nous nous interrogeons finalement sur la possibilité de rapprochement entre la dynamique non linéaire et les travaux béhavioristes sur la mémoire.

Detalles del artículo

Cómo citar
Kostrubiec, V. (2010). Revision des postulats classiques sur la memoire: approche dynamique non lineaire. Acta Comportamentalia: Revista Latina De Análisis Del Comportamiento, 8(1). Recuperado a partir de https://journals.unam.mx/index.php/acom/article/view/14647